Archive pour la catégorie ‘alimentation’

Nouvelle Année Nouvelle recette

Samedi 2 janvier 2010

                                                    La Fougasse d’Aigues Mortes

 Préchauffer le four à 180°( th 6)

1/4 litre de sucre en poudre

3 oeufs

1/2 litre de farine

1 sachet de levure

1 brique de 20 cl de crème fraîche

3 cuillères à soupe de jus de citron

7 cuillères à soupe de fleur d’oranger

1 moule à manqué beurré et fariné

Fouetter les oeufs entiers avec le suvre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter petit à petit la levure méalnger à la farine

Ajouter la crème fraîche puis le citron et la fleur d’oranger

Mettre le moule au four environ 20′ puis parcemer de petits morceaux de beurre et saupoudrer de sucre et enfourner de nouveau 10′.

Après cuisson démouler et arroser de fleur d’oranger selon votre gôut.

 

Merci Laetitia

 

PREMIER MARCHE DE NOEL BIO à Nîmes

Jeudi 3 décembre 2009

 affiche-marche-2.jpg

PROGRAMME:

à partir de 11h:
Exposants:
la Spiruline du Moulinas
Mamayaya
Champagne Etienne Fourrier
Alfalfa le magazine
De Bouche à Oreilles
Délice de chataigne “Bonnal”
Légumes Bio d’Annie
Lolinat Boutique
CréArtGraphie
Fruits Bio
Le jeu de cartes des Fleurs de Bach
CrocoBio
l’Atelier d’Eldelwezz
Linuxerie de Nîmes (logiciels libres)
et…

à partir de MIDI:
Vin Chaud
Buffet Bio

à partir de 14h   POUR LES ENFANTS:

*Promenade à dos de Poney avec “Cheval Service” de Collias

*Delphine décorera avec vous des boules de Noël en polystyrène avec du tissus

*l’association “le petit atelier de l’emporte-pièce” propose :

- un atelier MOSAïQUE accessible aux enfants dès 6 ans et adultes pour réaliser sa propre mosaïque façon antique, d’après modèle ou à son idée !

> de 14 h à 16h30 sur inscription, durée 2h30, tous matériaux fournis, participation 15 euros.

- un atelier ARGILE pour les tous petits dès 3 ans : décorer une plaque d’argile estampée de poinçons de sigillée romaine

- un atelier PATINE SUR SUJETS DÉCORATIFS pour tout public : décorer ses petits sujets de plâtre pour les fêtes

> sans inscription, durée 15 à 30 mn, tous matériaux fournis, participation 3 euros.

“le petit atelier de l’emporte-pièce” anime des ateliers de pratiques artistiques tout au long de l’année, le mercredi pour les enfants et à la carte pour les adultes, à découvrir sur le blog http://lepetitatelier.over-blog.net/

véronique pinguet, l’animatrice, est artisan d’art et vous propose aussi de voir ses créations sur le site http://www.emporte-piece.net

à PARTIR DE 18H
Vin Chaud
Buffet Bio
et
CONCERT GRATUIT de Batuc ad lib  (percussions brésiliennes)

Coline Serreau: une suite à la Belle Verte

Dimanche 4 octobre 2009

La colère féministe de coline serreau

« Un seul mot résume la destruction de la terre et de l’humanité : matricide ! L’humus est la matrice du monde : pour guérir, cessons d’écraser le féminin ! » Ainsi parle Coline Serreau, la réalisatrice de “3 hommes et un couffin” et de “La belle Verte”…

Voilà plusieurs années que Coline Serreau, dont nous avons raffolé des fictions ébouriffées et utopistes - La belle Verte, La Crise, Saint Jacques… La Mecque -, interroge et filme très sérieusement toutes sortes d’acteurs de la mouvance des « nouveaux rebelles de l’humus », de Pierre Rabhi à Nicolas Hulot, de l’Indienne Vandana Shiva au Marocain Hassan Zaoual, des savant libertaires aux paysans sans terre. On les verra à l’écran, au printemps 2010, avec des dizaines d’autres, dans une série de six documentaires-manifestes : La Terre vue de la terre - Solutions locales pour un désordre global. Après avoir bourlingué en France, au Maroc, en Inde, au Brésil, en Ukraine, Coline Serreau se trouve en plein dérushage de ses cent cinquante heures de tournage, quand nous allons lui demander en quoi elle croit, au fond. Un discours féministe comme nous n’en avions plus entendu depuis longtemps, et qui décoiffe.

La lutte pour la libération des femmes n’est pas achevée

Nouvelles Clés : Monter six films d’une heure et demi sur les dizaines d’heures que vous avez tournées ne doit pas être évident. Quels sont vos critères, pour trier le meilleur ?

Coline Serreau : Aujourd’hui, toute la journée, j’ai décrypté ma longue interview de la philosophe Antoinette Fouque, figure mythique du MLF et fondatrice de la Librairie des Femmes. J’adhère entièrement à ce qu’elle dit sur le meurtre du vivant. La terre et l’utérus, c’est le même mot. Mater, matière, utérus, terre, tout ça a la même racine. L’humus, l’humanisme, l’humilité, voilà mes critères. Les progressistes, dont je me suis longtemps sentie proche, n’ont jamais voulu voir le fond du problème : la relation entre la terre et l’utérus. Aujourd’hui, si les écologistes ne comprennent pas que l’urgence n°1 est l’arrêt du matricide, ils échoueront comme les autres. J’apprécie énormément des hommes comme Pierre Rabhi - il a été le déclencheur de toute ma démarche depuis trois ou quatre ans. J’estime qu’ils ont fait la moitié du chemin. L’autre moitié reste à franchir. Or, elle est tabou. Ce que nous appelons « civilisation » repose intégralement sur l’écrasement de la puissance créatrice des mères, de la matrice. Si nous ne remontons pas jusque-là, nous ne réparerons rien. Le ventre et le sexe des femmes, autrement dit le lieu d’où sort le vivant n’est pas respecté. Il est considéré comme « rien », et non comme une entité intelligente, qui pense. Sa fonction est vitale, mais elle est évacuée de tout respect, de tout comptage, elle n’existe pas dans l’ordre de ce que les humains appellent « création ». Si vous acceptez ce meurtre et sa symbolique, tous les crimes deviennent possibles. Car alors, la terre aussi cesse d’être sacrée, vénéré, nourrie, soignée pour produire du bon, du beau, du vivant. Elle devient comme du pétrole, un substrat qu’on pompe et exploite, pour en tirer du plastique, en oubliant l’essentiel. La richesse, c’est d’abord la terre. Mais personne ne veut le voir et le génocide se perpétue, là, sous nos yeux.

N.C. : Génocide ! Le mot est un peu fort… Lire le reste de cet article »

Au Menu du jour

Mercredi 29 juillet 2009

***   Salade de tomates bio, oignons verts, basilic et filet d’huile d’olives.  ***

***  Compoté de patisson cuit au wook, ail et déglassage à la  pate de citron confit au gingembre et tofu au curry  ***

***  Coupe de fruits frais en petites boules: melon, pastèque, et melon d’espagne .  ***

***  Boisson: thé Mariage frères au jasmin mandarin   ***

p1000313-640x480.JPGp1000326-640x480.JPGp1000501-450_350.JPGp1000497-450_350.JPGp1000367-450_350.JPG

Le petit dej santé: la crème de budwig

Dimanche 20 avril 2008
Battre en crème soit 4 cuillères à café de fromage blanc,ou yaourt  brebis, ou soja.
Ajouter 2 cuillères à café d’huile 1 ère pression tournesol, colza ou germe de blé ou lin. 
Ajouter le jus d’un demi citron
Sucrer avec fruits secs, demi banane, fructose
Moudre dans un moulin à café 2 cuillères à café d’une céréale complète bio avoine ou riz complet ou sarrasin
Mettre 2 cuillères à café de graines oléagineuses:lin,tournesol,sésame,pépins de courge, amande,noisettes,pignons + moudre l’ensemble
Mélanger le tout avec des fruits variés de saison. 
 

Bon petit déj! 

Les bonnes habitudes santé

Samedi 19 avril 2008

Manger le plus souvent les produits crus pour les vitamines et les sels minéraux.

Fruits frais le matin

Huiles de 1 ère pression à froid biologique,tournesol,olive, colza.

Alterner viande/poisson oeufs, fromage,légumineuses.

Manger des légumes à tous les repas.

Manger des produits complets pour les vitamines, minéraux et protéines.

L’alternative à la viande:2/3 céréales 1/3 légumineuses: petit épeautre+pois chiches,riz+lentilles,maïs+haricots,millet+pois cassés.

Pour les intolérances au pain:pain biologique au petit épeautre, pain des fleurs au sarrasin.

Vous trouverez du calcium dans les noisettes, les noix et les amandes pour ceux qui ne consomme peu ou pas de lait.

La cuisson al dente pour bénéficier de toutes les qualités des céréales.

Les graines de courges apport en fluor et zinc et anti inflammatoire, antalgique.

levure de bière en paillettes dans vos salades.

Les sardines et un jus de citron bio, pas cher et super omégagissant…

L’alimentation santé

Samedi 19 avril 2008

L’équilibre d’un repas idéal pour la santé:

25% céréales: Blé = pain, boulgour,Pâtes, couscous,riz,quinoa,sarrasin,pommes de terre. 

25% légumes cuits à la vapeur douce

25% protéines:viande, oeuf jaune cru,fromage,légumineuse+céréales, poisson.

Huile crue+citron,aromates,oignons,persil,ciboulette,cerfeuil,algues.

Toujours commencé par des crudités variés.

Le midi une protèine animale ou végétale et légumes

Le  soir on peut se passer de protéine animale

Consommer des céréales complètes biologiques une fois par jour

Les aliments à faible index glycémiques
 
pain complet,pâtes complètes,riz complet, céréales complètes sans sucre,flocons d’avoine cuits, petits pois congelés, lentilles, pois chiches,soja,haricots secs,haricots rouges,légumes verts,tomates,pomme,pamplemousse,citron, orange,jus de fruits frais, nectarine  , fructose,chocolat noir.
pas de light ni aspartame=poison
 
 

Le régime d’Okinawa

Mardi 11 décembre 2007

Les 10 principes de l’alimentation d’Okinawa

« Le gros problème de notre alimentation se résume globalement à ceci : elle n’est pas adaptée à nos besoins, ne tient pas compte de notre peu d’activité physique, de nos habitudes de vie » expliquent Anne Dufour et Laurence Wittner dans leur ouvrage Le régime Okinawa » (Ed. Leducs). Les habitants d’Okinawa – les anciennes générations tout du moins – ont su préserver une alimentation adaptée à leur mode de vie et activité, tout en sachant puiser dans les richesses de la nature. En voici résumés les grands principes.

1. Ne jamais manger plus que sa faim, voire même un peu moins
Le « hara hachi bu », consistant à ne s’alimenter que jusqu’à 80%, est une véritable habitude culturelle à Okinawa.

2. Consommer des aliments peu caloriques, mais riches en vitamines et minéraux
Les habitants d’Okinawa consomment des aliments à densité calorique (quantité de calories dans 100g d’aliment) basse (75 à 150 cal/100g) ou très basse (moins de 75 cal/100g).Soit :

- pour les céréales et féculents : riz, pâtes, semoule, maïs doux, patate douce, pomme de terre (vapeur ou à l’eau)

- légumes : tous, avec une mention spéciale pour le concombre

- fruits : tous, à l’exception des fruits séchés (raisin, abricot, figue, datte…) et des fruits oléagineux (noix, noisette, pistache, pignon, cacahuète…)

- poissons et coquillages : les poissons maigres, coquillages et crustacées

- produits d’origine animale : volaille (sans la peau), œuf, cheval, steak haché à 5% de MG

- fromages et desserts : salade de fruits, compote maison, yaourt nature, fromage très frais

3. 7 portions de fruits et légumes par jour
Les fruits et légumes ont tout bon ! Pour peu de calorie, ils nous apportent beaucoup : vitamines, minéraux, antioxydant, fibres, eau, mais aussi effet de satiété. Lire le reste de cet article »

Aliments minceurs

Lundi 10 décembre 2007
Légumes d’hivers:
Haricots verts,épinards,endives,choux(fleur,brocoli), salade verte, champignons de Paris, cresson,poireaux
 
Légumes d’été:
Asperges,artichauts,aubergines, poivrons,courgettes,radis,salade verte,concombre,tomates
 
Féculents:
Riz,pâtes,pommes de terre, lentilles, pois chiches…
 
Protéines animales:
volailles, porc,veau,foie de veau, agneau, pintade. limité les cuissons grasses.
 
Pendant la perte de poids éviter:banane,fruits secs,raisin,poires, cerises. 

Equilibre alimentaire

Lundi 10 décembre 2007

Je vous livre ici ce que je pratique depuis 5 ans, avec comme résultats une perte de poids de 10 kg stabilisé et sans efforts puisque je mange tout cela:

Petit dej:repas protido-glucidiques
- un jus de fruit
-fruits frais et secs
-Jambon ou oeuf coque ou fromage
-Pain complet
-Thé ou café
- un yaourt peu sucré
10h fruits
Repas midi: entrée végétale
-viande et légumes + 4 C à s de féculents.
- fruits cuits ou crus
16h: fruits
Dîner
- légumes frais et secs et poissons gras ou oeufs.
1L1/2 eau /jour
assaisonnement huile colza-olive
Après le fruit de 16h plus de féculents ni de sucre ce qui élargit la période de jeune nocturne et évite la reprise de poids.
Il n’est pas interdit de faire des écarts mais la trame quotidienne doit être intégrée comme un mode de vie et surtout se faire plaisir…