Archive pour la catégorie ‘développement personnel’

Trouver le Chemin vers l’Epanouissement de Soi.

Lundi 10 mai 2010

 logo-big2-copie.jpgJe propose une journée pour soi: Marche Méditative et Partie de jeu du Tao  samedi 5 juin 2010 de 10h à 18h dans la nature proche de Nîmes entre vignes et sous bois.

Le matin la marche silencieuse en pleine nature pour retrouver le calme et la confiance en soi: les pensées défilent, les pas s’enchainent et le calme vient.

L’après-midi j’animerai une partie de ce jeu coopératif où l’exploration des forces et faiblesses en présence grâce au vis à vis des autres joueurs amènent une autre conscience de soi et des désirs qui ne demandent qu’à trouver leur accomplissement.

6 joueurs max

30€ la journée

Renseignements et inscriptions au 06 29 55 04 08

Synchronicité

Samedi 13 mars 2010
 
 
Avez-vous déjà eu l’impression que tout s’enchaîne, que vous êtes bien là où vous devez être, que ce que vous faites ou entreprenez est dans l’air du temps? Souvent je pense à quelqu’un est il ou elle apparait , je m’entends : un coup de fil, un mail, on se croise quelque part.
Jung appelle cela la synchronicité, nos inconscients sont liés et plus vous êtes en phase avec la personne et plus l’effet miroir, ou la connexion se fait.
J’ai commencé mercredi ma première séance de travail social de groupe auprès d’assurés sociaux devant préparer leur reprise de travail après des difficultés de santé importantes.
Pil dans le mille mimil :
-tous les matins je prends 10 à 15° de centrage-méditation en silence et je lis une à deux pages d’un livre que j’aime qui me porte. Mercredi matin voici ce que j’ai lu et pu partager au groupe en guise d’introduction de leur accompagnement:
 
” Les conditions sociale changeront-elles un jour? Sûrement;il faudra cependant mettre des mots sur ce changement si nous voulons qu’il se produise. En réalité, la parole crée le monde beaucoup plus efficacement que nous le croyons. Lorsque nous mettons des mots sur les maux, les dits maux deviennent des mots dits et cessent d’être maudits” in Le meilleur de soi de Guy Corneau.
 
Plus rien à dire tout est dit.
 
 
 
 
p1010378-450_350.JPGp1010379-450_350.JPGp1010384-450_350.JPGp1010402-450_350.JPG
 

 

Nouvelles de l’après désert

Jeudi 21 janvier 2010

                                                                                           p1010541-450_350.JPG

“La halte méridienne est torride? L’ombre de cet épineux maigrette?  Ce sable brûlant? Ce vent diabolique? Cette nuit glacée? Ne te plains pas. A quoi bon? Et d’ailleurs, à qui? Il n’y a personne pour t’entendre et s”apitoyer sur tes petites misères. Supporte.Patiente.Serre les dents. La revanche tôt ou tard , viendra.

D’ailleurs, je te connais bien. Quand elle sera venue cette vengeance tant espérée,quand tu te coucheras rassasié de mets délicats qui n’auront pas craqués sous la dent,désaltéré d’une eau incolore sans poils de bouc, dans un lit, sous un toit, au chaud, alors au lieu de savourer durablement ta félicité, très vite, dès que la grosse fatigue de tes marches sera oubliée, alors tu te prendras à regretter tes pieds écorchés, tes sommeils recroquevillés sous les étoiles… et à la première occasion, comme moi, tu repartiras!

Théodore Monod

Si on devait mourir demain?

Dimanche 17 janvier 2010

p1010158-450_350.JPGQu’est ce qu’on ferait de plus, qu’est ce qu’on ferais de moins?

Moi je t’aimerais…

J’embrasserais avec amour toutes les personnes que j’aime

J’irais respirer en haut d’une Montagne

J’irais remercier l’océan pour son énergie vitale

Je ferais la paix avec tous les miens

Je dirais au Monde d’aimer plus que de tuer en hurlant

Je pardonnerais toutes les faiblesses que j’ai rencontrer

Je demanderais pardon pour mes excès, mes non dits,   mes colères, mes haines

Moi je t’aimerais…

Mon Chat Titeuf

Mercredi 4 novembre 2009

p1000643-450_350.JPG

L’animal familier qui partage mon quotidien et me rappelle sans cesse la douceur de vivre, la lenteur, le repos, le jeu, la présence. Pas de critique ni de jugement à mon égard mais un accueil constant de ma personne, de ma présence, de mes caresses comme providentielle. Je le nourrit, je le soigne, je lui parle, je prends soin de lui, je dors près de lui. Quelques soit l’amour dans ma vie mon chat m’apporte beaucoup par son contact vivant qui me connecte à cette douceur animale de ma féminité. Il adore se prélasser sur un fauteuil ou explorer le jardin. Il me permet souvent de me poser, de me reposer, de me sentir bien avec un être vivant, vibrant et je sais que nos âmes  se comprennent. J’adore mon chat et je songe à accueillir une tortue pour être en phase avec ma lenteur mental: je suis une contemplative et mes animaux familiers se joignent à moi pour méditer et rêver…

De Bouche à Oreilles

Mercredi 7 octobre 2009

                        logo4.JPG

                                                                        PROGRAMME DES ACTIVITES

- Découvrir le jeu du Tao le mercredi 14/10 18h 20h pour les parents et
enfants avec coin garderie paf 2€ + 21h 23h pour tous paf 2€

-Le café des créatifs culturels le 3° jeudi du mois *15/10 19h30 :
échanges et partages autours des valeurs alternatives, vos actions, vos projets
c’est à vous la parole!
paf 5€

- Yoga du rire le 2° mardi du mois dès le 10/11/2008 avec Nathalie Massot
paf 5€ l’anti-crise ( de nerfs) l’anti-grippe!!!

- Partie de jeu du Tao jeudi 29/10 à 19h 25€ la partie de 19h à 23h places
limitées vous inscrire auprès de Gabrielle

- Formation en Numérologie avec Yves Koll le dimanche 15/11 de 10h à 17h
participation 50€ repas tiré du sac. inscription chez Yves directement:06 61
57 23 36

Lieu: chez moi chez toi galerie d’art associative 9 rue gauthier 30 000
Nîmes

contacter Gabrielle: 06 22 42 17 92

(bientôt une formation sur les huiles essentielles et 3 modules de
communication-non-violente, et le blog de l’association à votre service)

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

MARCHE CONSCIENTE

Premier week-end des Marcheurs de l’Essentiel :
« pieds nus entre terre et mer »
En marche vers l’Unité d’Etre, simplement.
7-8 novembre 2009 en Camargue (Grau du Roi)

« La nature de se presse pas, et pourtant tout est accompli » Lao Tseu

Pour la petite histoire : graine d’une rencontre entre Mapi et Marie-Hélène sur
le Réseau des CC, maturée l’hiver dernier par notre groupe les marcheurs de
l’Essentiel, germée au printemps à Nîmes, nous sommes toutes deux dans la grande
Joie de vous inviter à ce premier temps de pause en nature, fruit de notre
co-création, histoire d’une passion commune !

« Quand le Pas du quotidien se fait lent et silencieux, nous communions avec
notre mémoire nomade, nos origines bipèdes, notre douce et puissante verticalité
originelle. Alors, marcher vers soi même devient un chemin vers un état d’être,
où chaque pas nous re-lie à notre essentiel, en rythme avec la Terre et avec le
souffle de Vie. Nous vivons dans la conscience lumineuse de notre place dans
l’Univers, simplement. »

Pyrénéenne d’origine et de cœur, Marie-Hélène Faurès a toujours marché dans son
enfance avec son père forestier. Diplômée en gestion des entreprises hôtelières
et touristiques, après la gérance de sociétés hôtelières à Bruxelles, elle
devient pilote de rando, marcheuse au quotidien et partage cet état d’être où
chaque pas nous re-lie avec la Nature, libère la vérité qui est en nous et nous
élève corps et âme.
Créatrice et animatrice de Randonnées de Ressourcement avec Terres au Souffle de
Lumière, elle se consacre entièrement à sa passion de la Marche, pratique du
silence, en lenteur et en paix, méditation de l’Instant.

Les outils mis en place :
- la Marche consciente : (travail sur le corps/esprit avec pratique des 4
mouvements) nous invite à communier, dans le mouvement du pas et du souffle,
avec notre mémoire primitive, nos racines profondes, notre nomadisme intérieur,
en cohérence, reliance et confiance : alors, notre Etre Essentiel, bercé par ce
déséquilibre perpétuel trouve sa Présence immobile
-la Marche afghane : (ensemble de rythmes respiratoires régénérants et
dynamisants) pratiquée au quotidien nous procure vitalité et énergie !
-le « Souffle de l’arbre » (ensemble d’exercices simples, naturels et faciles à
accueillir pour une autonomie au quotidien) nous invite, en douceur, à
travailler sur notre centrage, notre enracinement et notre verticalité
intérieure.
Programme :
Vendredi 6 novembre:
-accueil au gîte Azuréva du Grau du Roi entre 18H et 19H : rencontre et mise en
place de la synergie du groupe.
Samedi 7 et dimanche 8 novembre : ateliers de 10H à 17H30 avec pause pic-nic
Dimanche : fin du week-end à 18H.

Le prix du week-end (135€) comprend :

-le logement en gîte, draps compris (dans chaque gite : un lit deux places et
deux lits superposés)
-les ateliers animés par Marie-Hélène
-l’Essentiel pratique de la Marche consciente
Infos pratiques :
Possibilité de co-voiturage à partir de la gare de Nîmes : RV à 18H
Nombre de participants limité à 10 personnes. Inscription avant le 6 octobre
auprès de Marie-Hélène. Solde demandé pour le 15 octobre. Participation garantie
dès réception de l’acompte de 60€ sur le compte de
Itin-errances Banque Crédit Coopératif : 210-74786302
Code Iban : FR 76 42559000692107478630283 Code Bic : CCOPFRPPXXX
Infos en France : Marie-Pierre Carlier: tel: 06 29 55 04 08 mapicad@free.fr
Infos et Inscriptions: Marie-Hélène Faurès : tel : +32 484 21 32 16
mhfaures@yahoo.fr

www.geode.be
www.demainmaintenant.ning.com/group/lesmarcheursdelessentiel

Merci à Alice Miller

Vendredi 28 août 2009


“Si je connaissais des thérapeutes assez respectueux pour répondre à vos questions; assez libres pour montrer leur indignation sur les comportements de vos parents envers vous; assez courageux pour vous accompagner avec empathie quand vous exprimez votre rage bloquée dans votre corps depuis des décennies; assez bien informés pour ne pas faire des sermons sur “vous devez oublier”, le pardon, la méditation et les “pensées positives”; assez honnêtes pour ne pas vouloir vous endormir avec des mots vides comme “spiritualité” quand ils ont peur de votre histoire tragique - je serais heureuse de vous donner leurs noms, adresse et téléphone. Mais je ne les connais pas.
Quand j’ouvre Internet, je trouve une avalanche d’offres ésotériques, religieuses, sectaires, commerciales ou des pratiques manipulatrices dangereuses sur le corps, en tout cas pas ce que je cherche.
Dans l’espoir qu’il existe aussi des thérapeutes qui proposent une confrontation sérieuse et systématique avec la réalité de la propre enfance et une assistance sans vous leurrer, je vous propose avec ma liste FAQ les outils pour votre recherche.
Si les thérapeutes refusent de répondre à vos questions, vous gagnez, au moins, du temps et de l’argent.
Si vous avez gardé la crainte de l’enfant sous terreur que vous étiez, quand vous posez des questions aujourd’hui aux thérapeutes, votre peur est compréhensible mais cela ne veut pas dire que vos questions ne sont pas importantes et essentielles, elles le sont sans aucun doute. “

Alice Miller

Mes vacances Hollywood chewing- gum

Samedi 22 août 2009

Quand j’étais petite ma réclame préférée à la télévision était cette bande de grands qui s’amusaient ensemble dans la nature et semblaient heureux de vivre. Pour cette petite fille joueuse et amoureuse de la vie cette perspective qu ‘ en grandissant il ne me serait plus interdit de rire , de courir, de jouer, de danser m’a donné espoir. Née dans une famille où les adultes ne se souvenaient plus que les enfants sont vivants, bougent, s’amusent, expriment la vie qu’on leur a donné , j’ai  le plus souvent pris le rôle de la fille sérieuse, qui étudie, suit sa religion, devient une bonne professionnelle etc… C’est vacances ont réveillé en moi ces potentialités de vie innées, présentes au fond de moi.

J’ai chaque jour profité de la nature même les jours de pluie quelle fraicheur. J’ai ris, chanter, danser, marcher, été écouté et écouté à mon tours l’autre qui croise ma route. J’ai retrouvé cette sensation d’exister dans le mouvement, et la vie avec d’autres désireux aussi de se faire du bien.

Je prendrais soin encore plus  de ses besoins de récréations , de jeux, de balades, d’exprimer ma vitalité en dansant… Je suis enfin heureuse et je m’aime pleinement.

Des vacances auto-gérées avec l’association epanews: allez voir le réseau-ning et le groupe Ardèche 2009 et vous verrez toutes ces belles personnes en marche dans leur vie. (cf blogoliste ci-contre)

Merci la Vie!

Mélusine : l’archétype du féminin

Lundi 27 juillet 2009

p1000892-450_350.JPG

Une fée s’incarne en femme compagne-épouse qui va vers l’homme avec tout ce qu’elle porte déjà en elle.

Elle exprime son intuition profonde , elle sait tout avant qu’il ne dise quoique ce soit : l’intuition féminine

Mélusine s’unit à l’homme et féconde leur amour, elle bâti un château de ses propres mains, elle construit pendant que le chevalier va

guerroyer: la femme d’intérieur qui enfante et bâti le monde.

Mélusine se retire dans les profondeurs de son être en contacte avec ses forces obscures: la femme lunaire et cyclique qui se retire

pendant la fin de son cycle, s’éloigne d’elle même et des autres, se vide, touche le fond et refait surface pleine d’une nouvelle force de vie prête à

l’incarner.

Le Féminin respecté donne prospérité et gloire dans le mythe du Moyen-Age et aujourd’hui quand est-il?

La Chti Power !

Dimanche 26 juillet 2009

 Armande et Michel des amis depuis  dix huit ans bientôt : on se voit l’été quand  ils passent du Nord au sud. Cette année je n’ai pas beaucoup de nouvelles et je pensent à eux: je me dis qu’ils sont peut-être entrain de préparer leur vacances???

Un matin je ressens le besoins pressent de les appeler : ils étaient déjà dans le sud sur le point de bouger vers l’ouest: on se voit, oui quand ce soir ok! J’ai pu accueillir chez moi ce couple d’amis fidèles et nous avons échangé, blagué comme au bon vieux temps où nous étions presque voisins dans la même ville.

Quelle joie de se dire du bien les uns aux autres, de s’écouter, de partager un repas tranquillement: d’être ensemble. Ils ont pu se balader dans au coeur de la ville qu’ils connaissent bien et nous avons le lendemain déjeuner dans mon bistrot préféré.

Je suis comblée de leur reconnaissance et de les voir épanouis dans leurs vies: les années passent, les kms sont là mais les cœurs sont proches, unis vers l’amour infini qui nous lient. J’aime ses relations profondes et porteuses pour chacun et je sais les créer en ouvrant mon cœur et en recevant qui est l’autre, ce qu’il devient à chaque nouvel instant, pour moi vivre c’est relationner, d’abord avec moi-même sereine c’est à dire reine de moi, centrée, en sécurité intérieure, et avec l’autre, les autres, ouverte, à l’écoute et créant du lien pour multiplier cela à l’infini… Merci la Vie!