Archive pour la catégorie ‘Qi gong’

Qi-gong au Jardin de la Fontaine

Samedi 16 août 2008

p1000191-640x480.JPGp1000188-640x480.JPGp1000189-640x480.JPGp1000186-640x480.JPGp1000187-640x480.JPGp1000192-640x480.JPGp1000194-640x480.JPGp1000195-640x480.JPGp1000199-640x480.JPGp1000201-640x480.JPG

Découvrir à nouveau l’énergie qui circule en nous, comme à chaque instant l’inspire et l’expire qui donne vie:dans la nature l’on ressent encore plus notre place entre Ciel et Terre et les bienfaits de cet art de vivre dont je ne pourrais me passer.

Merci à Françoise qui nous transmet son savoir et prends ainsi soin de nous.

Le chi de l’an du rat

Mardi 26 février 2008

Quand elle partait de bon matin,

Quand elle partait sur les chemins

A bicyclette.

Du Chi’ enseigner la pratique,

Y‘avait Marie et Véronique,

Y’avait Pierrette y’avait Monique !

Et puis Françoise !

On était tous aussi fous qu’elle

On se sentait pousser des ailes

Comme l’hirondelle !

Avec tout c‘ qu’elle demandait d’ faire,

On a souvent vécu l’enfer

Pour bien garder les pieds sur terre

En faisant l’Aigle !

Faut dire qu’elle y mettait du cœur

Avec le triple réchauffeur

Et la fenêtre

Et depuis qu’elle nous apprend

A pratiquer tous les wu dang :

La Grue, le tigre et le Dragon

Et la Belette !

La p’tite circulation Céleste

Avec la langue bien au palais

Fallait ç’ la faire !

Drainer Du Maï, Drainer Ren Maï,

En plein Jardin de la Fontaine,

Avec les cars de Japonais

Ca faisait Sex’ cte !

Que ce soit cours, rando ou son,

Grâce au Qi Gong, entretenons

Nos silhouettes !

Dans la pénombre, nous chantons

Des Ma, des dzze, des I, des Rhung

Nous sommes tous à l’unisson

Qu’est c’ que c’est Chouette !

Le fil de soie, Le fil de plomb,

La tête au ciel, les pieds profonds,

On s’enracine !

Il faut toujours qu’on soit en rond

Pour faire une bonne méditation

Chantons Om Ma Ni Pad Me Hum

Copains Copines !

 

 

Cette chanson créer pour le Nouvel an chinois se chante sur l’air de A Bicyclette de Y Montand. Nous sommes une bande de meufs d’un cours de Qi-gong animé par la fameuse Françoise.
Depuis avant Noël nous avons crée, répéter, choisi quelques mouvements à faire ensemble: nous avons partagé des moments de joie, de déconnade, de plaisir à créer ensemble pour faire plaisir.

La soirée a été très réussie dans un nouveau restaurant bio dont l’un de nous est fondateur… nous étions 48 du beau monde ,joyeux et affectueux. Nous avons chanté nos vielles chansons françaises, fais les pitres pour les plus exubérants…

Un courant d’amour nous a traversé et nous avons saisi ce dont nous avions besoin ce soir là entre nous! Belle énergie de la vie,Merci!

C’est quoi le qi gong??

Vendredi 9 novembre 2007

D’où nous vient et qu’est ce que le Qi Gong?

L’origine du Qi-Gong remonte à plus de 4000 ans, en Chine, le pays du milieu, où les maîtres taoïstes le pratiquaient pour se maintenir en bonne santé. Le Qi-Gong s’appuie sur les connaissances de l’homme acquises à partir de l’observation de la nature et de ses cycles, sur la sagesse taoïste.

“Qi Gong” signifie : pratiquer/travailler (gong, se prononce kong) l’énergie/souffle (qi, se prononce tchi), c’est à dire, travail de l’énergie dans le corps.

C’est une gymnastique énergétique de santé et de longévité. Sa pratique comprend des exercices alliant l’esprit et mouvement. Il n’y a d’ailleurs pas seulement des mouvements (lents), le Qi Gong associant aussi des positions du corps debout, immobile ou encore des positions assises qui sont associés à un travail de présence à soi même, de contrôle de la respiration et de visualisation.
La concentration impliquée dans la pratique du Qi Gong, consiste à vider l’esprit des préoccupations et à reposer le mental en fixant l’attention sur la respiration et les mouvements du corps.
Le Qi Gong n’est pas une gymnastique classique.

Cette gymnastique énergétique chinoise est basée sur le mouvement sans effort musculaire, sans accélération du rythme cardiaque et de la respiration qui se ralentissent. C’est justement ceci qui la différencie de la gymnastique occidentale et du sport, car ces derniers sont basés sur l’effort musculaire et la consommation d’oxygène.

L’effort principal porte donc sur l’entretien de la souplesse, de la musculature et de la résistance à l’effort.

Aujourd’hui, on sait que la suroxygénation produit des radicaux libres, et favorisent le vieillissement et la dégénérescence cellulaire prématurés. Les athlètes de compétition “ne font pas de vieux os”. On découvre parallèlement que les adeptes de gymnastique orientale peuvent atteindre un âge très avancé en restant souples et en parfaite santé.

Le Qi Gong est un moyen, et non une fin en soi. L’enjeu n’est peut-être pas de vivre vieux, mais de vivre en bonne forme physique extérieure et psychique intérieure, vers un équilibre émotionnel et une ouverture spirituelle, en harmonie avec les lois de la nature.