Archive pour septembre 2009

Pour ma cop-copine

Samedi 26 septembre 2009

p1000422-450_350.JPG

p1010125-450_350.JPGp1010174-450_350.JPGp1010161-450_350.JPGp1010233-450_350.JPG

ma prière au ciel et à l’univers en images!

Kindred spirit

Mercredi 23 septembre 2009

 p1010237-450_350.JPGp1010235-450_350.JPGp1010227-450_350.JPGp1010233-450_350.JPGp1010236-450_350.JPG

Fiona et David sont un charmant couple d’amis anglais croisés  dans une maison d’hôte du Haut Languedoc où je m’étais échappée pour un week-end seule au monde. Leurs efforts pour parler français m’a d’abord touchée puis leur ouverture de coeur et enfin leur désir de continuer à partager au délà de cette première rencontre.

Fiona est d’origine sud africaine,un port de tête élégant et un sourire  gracieux, un sens de la répartie et de l’humour: nous avons très vite sympatisé et partagé nos tranches de vie.

David est un homme élancé et ouvert qui est  curieux de tout et m’a rejoins à un concert hyddich au village où nous avons partagé des instants d’harmonie innatendus.

Nous nous sommes à nouveau retrouver d’abord autours d’une bonne table française où la cuisine  les a ravi autant que moi.

Nous avons approfondis nos partages et trouvé le sens de notre bonne entente :” des esprits apparentés” dont les valeurs profondes se rejoignent:la spiritualité, l’écologie, la joie de vivre, marcher dans la nature, bien manger dans la convivialité…l’amitié et les partages profonds

Petit détail: lorsqu’ils s’interpellent avec délicatesse le mot: Love pour désigner le compagnon de vie donne une touche de tendresse vivante à leur couple… ils sont chou!

p1000923-450_350.JPGp1000921-450_350.JPG

Vivre ou survivre après la société de consommation en 2050

Lundi 21 septembre 2009

Des étudiants d’HEC ont présenté leur étude prospective avec 4 scénarios possibles d’évolution:

1) Un monde sous perfusion

l’individualisme poussé à son paroxisme, le show permanents du tout consommé, du tout technique sans âme.

ex: à la terrasse d’un café consommer un doliprane fraise????

2) Un monde au pied des murs

des cathastrophes économiques et climatiques pousseront certains à s’enfermer dans des ghéttos de riches tandisque la violence régnera au dehors du fait de la pénurie de ressource? consomé dans l’instant pour ceux du dedans ou le marché des pauvres au dehors dans la violence.

3) Label vie

le renforcement du lien social au local et la diffusion des informations par les réseaux, des prises de conscience, des échanges, changement de mentalités. La mutualisation des moyens locaux pour répondre aux besoins de tous. La société des connaissances. La convivialité sobre et heureuse. La crtitique comme garant des progrés de cette société.

4) Le Goulag vert

La dictature écologique: modèle européen autocratique, montrer la voie de la sagesse au monde, diminution des libertés, contrôle, démographie maitrisée, collectivisme, la décroissance d’Etat.

 

Il semble qu’en 2050 il y aura un peu de ces 4 scénarios et que déjà les experts observent des signaux faibles de monter de ces évolutions possibles.

Je penche évidement pour label vie auquel j’essaie de contribuer dans ma ville avec le partage et les échanges de savoirs. 

La soeuritude

Vendredi 11 septembre 2009

Relation affective différente de l’amitié ou du copinage de part les souvenirs en commun ainsi que la famille. Et

pourtant il faut aussi prendre soin de ce lien particulier, l’entretenir. Quatorze et quinze ans me séparent de mes

soeurs , nous n’avons pas grandi ensemble mais elles m’ont bercé puis c’est à mon tours que j’ai appris à marcher à

leur enfants.

Devenue adulte bien tard je vous le conçois mes soeurs me manquaient comme simples sœurs,

complices, confidentes…  de ma deuxième sœur dont je suis au fil des ans la plus proche une connivence joyeuse est

venue entre nous, l’humour partagé, et le regard sur les coups de la vie.

J’aime passé du temps ave elle, aller ensemble admirer des tableaux, me balader, faire du vélo, nous sommes soeurs

c’est tout, c’est beau la soeuritude!

Une copine me disait je n’ai pas de soeur tu as de la chance, c’est vraie mais comme cette copine peut devenir comme

une soeur, je reprend tout…