Archive pour décembre 2009

Je vous souhaite en 2010 d’habiter chaque jour

Jeudi 31 décembre 2009

Votre                    p1010125-450_350.JPG

 de venir vous y poser, puis vous y reposer, gôuter, partager avec qui vous aimez…

cet Amour est déjà là comme une Source en chacun de nous, reste à y puiser pour le plus grand Bonheur de chacun…

J’habiterais ce fond de mon Coeur au Meilleur de Moi- même en toute Gratitude à la Vie.

Peut-être habiterez -vous le même quartier?

Noël des sables

Mardi 29 décembre 2009

p1010433-450_350.JPGp1010436-450_350.JPGp1010440-450_350.JPGp1010446-450_350.JPGp1010450-450_350.JPGp1010452-450_350.JPGp1010457-450_350.JPGp1010459-450_350.JPGp1010462-450_350.JPGp1010466-450_350.JPGp1010467-450_350.JPGp1010469-450_350.JPGp1010471-450_350.JPGp1010473-450_350.JPGp1010474-450_350.JPGp1010476-450_350.JPGp1010481-450_350.JPGp1010485-450_350.JPGp1010486-450_350.JPGp1010487-450_350.JPGp1010496-450_350.JPGp1010500-450_350.JPGp1010515-450_350.JPGp1010516-450_350.JPGp1010518-450_350.JPGp1010517-450_350.JPGp1010519-450_350.JPGp1010520-450_350.JPGp1010521-450_350.JPGp1010524-450_350.JPGp1010525-450_350.JPGp1010526-450_350.JPGp1010542-450_350.JPGp1010543-450_350.JPGp1010544-450_350.JPGp1010545-450_350.JPGp1010546-450_350.JPGp1010547-450_350.JPGp1010548-450_350.JPGp1010550-450_350.JPG

p1010554-450_350.JPGp1010551-450_350.JPGp1010553-450_350.JPGp1010527-450_350.JPGp1010529-450_350.JPGp1010533-450_350.JPGp1010534-450_350.JPGp1010538-450_350.JPGp1010539-450_350.JPG

p1010457-450_350.JPGp1010461-450_350.JPGp1010464-450_350.JPGp1010465-450_350.JPGp1010470-450_350.JPGp1010478-450_350.JPGp1010482-450_350.JPGp1010488-450_350.JPGp1010490-450_350.JPGp1010491-450_350.JPGp1010494-450_350.JPGp1010507-450_350.JPGp1010523-450_350.JPG


Esteban

Mardi 15 décembre 2009

Un être cher venu de ma chaire  il y a quatre ans

 Un petit bout trop choux portait de son père et de sa mère

Un enfant si longtemps désiré et si longtemps pleuré

Une vie trop courte, quatre jours de lutte et de regards croisés.

Mon fils Esteban

né trop tôt partit trop vite

A Dieu! mon petit amour!

Verseau asecendant Gémeaux

Dimanche 13 décembre 2009

Votre signe astral traditionnel est :

Verseau

Allant de l’avant, indépendant, il vous faut un espace vital large pour vous exprimer pleinement. Vous supportez mal les entraves et votre avis est primordial. Vous n’en êtes pas pour autant stable, car vous tournez avec le vent et vous allez dans la direction de votre intérêt. Votre vivacité physique et intellectuelle est remarquable et fait de vous quelqu’un dont les décisions sont aussi surprenantes qu’inattendues. Votre liberté passe avant tout, et votre intuition guide vos actions. Attention à ne pas vous laisser trop entraîner par cet élan qui peut vous porter préjudice, la réalité est parfois loin de votre idéal.

Votre signe astral Chinois est :

Chèvre

Votre Ascendant : 2°43′ GémeauxGémeaux

Les GémeauxTellement mobile, vous êtes partout où l’on ne vous attend pas ! Vous passez votre temps à poser des questions… et à y répondre. Votre curiosité et votre vivacité d’esprit sont insatiables. Votre esprit est constamment en ébullition, passant d’un sujet à l’autre, résolvant des problèmes, accumulant les anecdotes et les connaissances sur un court laps de temps. Votre mobilité, essentiellement mentale, vous emmène très loin et fait de votre quotidien une mosaïque de moments intenses et plaisants, sans qu’il n’y ait forcément de corrélation entre eux : du moment que cela bouge, que vous puissiez faire travailler vos neurones et que vous rencontriez du monde, tout va bien !

Avec un tel Ascendant, votre comportement laisse apparaître qu’aux yeux des autres, vous êtes nerveux, expressif, vif, adaptable, mobile d’esprit, plein d’humour, pétillant, ludique, sociable, habile, curieux, fantasque, indépendant, touche-à-tout, intellectuel, souple, ingénieux, fantaisiste, imaginatif, charmeur, cérébral, mais vous pouvez être aussi capricieux, dispersé, lunatique, superficiel, indiscret, opportuniste, insouciant, égoïste, fragile, ironique ou changeant.

Le paradoxe de l’intimité

Dimanche 13 décembre 2009


p1010125-450_350.JPGQu’est-ce que l’intimité ? Ce mot, si évident en apparence (ne sait-on pas d’un savoir indiscutable qui sont nos “intimes” ?) invite pourtant à la réflexion. Car il recèle un paradoxe. Intimité : ce mot désigne à la fois la plus grande ouverture à l’autre (être intime avec quelqu’un) et la plus grande fermeture (mon intimité). Quelle relation entretiennent donc ces deux sens qui coexistent si contradictoirement dans la même notion ? Le sens commun répond : une relation d’exclusion. Être intime avec quelqu’un, c’est lui donner accès à mon intimité, de telle sorte que pour lui, mon intimité n’est plus un espace interdit. Ainsi, deux intimes, s’ils le sont vraiment, n’ont plus de secret l’un pour l’autre. Ils se connaissent “par coeur”. L’intimité avec, ce serait donc renoncer à son intimité. N’y aurait-t-il pas cependant quelque chose à entendre dans cette étrange coexistence de deux sens contradictoires au sein de la même notion ? Que signifie en effet cet espace de l’intimité ? C’est un lieu où je ne suis qu’avec moi-même. C’est-à-dire un lieu où je ne suis pas sous le regard de l’autre. L’intimité est donc l’affirmation qu’un être humain est aussi constitué d’une part inaliénable, une part qui ne peut être donnée sous les regards, une part qui transcende toute saisie par autrui. Si l’intimité entre deux êtres exige de sacrifier sa propre intimité, cela signifie que l’on renonce à cet espace où l’on est à l’autre un mystère. Danger : l’intimité dégénère en familiarité.

L’autre, que je connais si bien, ne peut plus me surprendre, et la relation repose alors sur un contrat implicite, qui stipule que chacun des deux contractants doit demeurer le même - le même que ce que l’autre connaît de lui, le même que ce qu’il a toujours été, le même que ce que l’autre attend qu’il soit. Confort d’être en sécurité avec un “autre” dont l’altérité est neutralisée par l’habitude. Ainsi vont bien des vieux couples, et bien des vieux amis, persuadés de se connaître “intimement”, en réalité coupés de la véritable altérité de l’autre. C’est pourquoi, bien loin de s’opposer, les deux sens apparemment contradictoires que laisse coexister en lui le mot intimité nous invitent au difficile travail de les concilier.

Car il n’y a pas d’intimité entre deux êtres sans le respect absolu de l’intimité de chacun. Accepter cet espace où l’autre n’existe pas pour nous, où il demeure opaque à notre savoir, où il peut déployer des possibilités de son être que nous ignorons, c’est lui donner l’autorisation de se découvrir autre que le personnage qu’induit les inerties de notre relation. C’est donc garder celle-ci vivante ! Respecter l’espace sacré de l’intimité permet à deux êtres d’avoir accès à cela qui est en eux le plus caché et le plus vrai (intimus en latin signifie “le plus intérieur”) - pour entrer ensuite en relation l’un avec l’autre depuis ce lieu des profondeurs : depuis leur vérité. C’est un risque : celui d’autoriser l’autre à dépasser les limites de ce que je sais, ou crois savoir, de lui. Mais c’est une chance : celle de le connaître. Non comme une image figée, mais comme un mystère, en perpétuel renouvellement.

Non “par coeur”, mais par le coeur.

 

© Denis Marquet

 


Mandala de l’Amour

Dimanche 6 décembre 2009

p1010349-450_350.JPGp1010347-450_350.JPGp1010350-450_350.JPGp1010352-450_350.JPGp1010353-450_350.JPG

p1010355-450_350.JPGp1010358-450_350.JPGp1010360-450_350.JPGp1010364-450_350.JPGp1010367-450_350.JPG

PREMIER MARCHE DE NOEL BIO à Nîmes

Jeudi 3 décembre 2009

 affiche-marche-2.jpg

PROGRAMME:

à partir de 11h:
Exposants:
la Spiruline du Moulinas
Mamayaya
Champagne Etienne Fourrier
Alfalfa le magazine
De Bouche à Oreilles
Délice de chataigne “Bonnal”
Légumes Bio d’Annie
Lolinat Boutique
CréArtGraphie
Fruits Bio
Le jeu de cartes des Fleurs de Bach
CrocoBio
l’Atelier d’Eldelwezz
Linuxerie de Nîmes (logiciels libres)
et…

à partir de MIDI:
Vin Chaud
Buffet Bio

à partir de 14h   POUR LES ENFANTS:

*Promenade à dos de Poney avec “Cheval Service” de Collias

*Delphine décorera avec vous des boules de Noël en polystyrène avec du tissus

*l’association “le petit atelier de l’emporte-pièce” propose :

- un atelier MOSAïQUE accessible aux enfants dès 6 ans et adultes pour réaliser sa propre mosaïque façon antique, d’après modèle ou à son idée !

> de 14 h à 16h30 sur inscription, durée 2h30, tous matériaux fournis, participation 15 euros.

- un atelier ARGILE pour les tous petits dès 3 ans : décorer une plaque d’argile estampée de poinçons de sigillée romaine

- un atelier PATINE SUR SUJETS DÉCORATIFS pour tout public : décorer ses petits sujets de plâtre pour les fêtes

> sans inscription, durée 15 à 30 mn, tous matériaux fournis, participation 3 euros.

“le petit atelier de l’emporte-pièce” anime des ateliers de pratiques artistiques tout au long de l’année, le mercredi pour les enfants et à la carte pour les adultes, à découvrir sur le blog http://lepetitatelier.over-blog.net/

véronique pinguet, l’animatrice, est artisan d’art et vous propose aussi de voir ses créations sur le site http://www.emporte-piece.net

à PARTIR DE 18H
Vin Chaud
Buffet Bio
et
CONCERT GRATUIT de Batuc ad lib  (percussions brésiliennes)