Archive pour février 2010

Nîmes sous la neige: janvier 2010

Dimanche 21 février 2010

p1010566-450_350.JPGp1010567-450_350.JPGp1010570-450_350.JPGp1010571-450_350.JPGp1010576-450_350.JPGp1010578-450_350.JPGp1010579-450_350.JPGp1010580-450_350.JPGp1010583-450_350.JPGp1010582-450_350.JPGp1010584-450_350.JPGp1010587-450_350.JPG

Nouvel an 2010: partie de Loto rires….

Dimanche 21 février 2010

p1010565-450_350.JPGp1010558-450_350.JPGp1010559-450_350.JPGp1010560-450_350.JPGp1010561-450_350.JPGp1010562-450_350.JPGp1010564-450_350.JPG

Des amis

Lundi 8 février 2010

p1000473-450_350.JPGDes amis j’en ai toujours eu beaucoup. Au zéntih de ma vie de célibataire à 25 ans mon carnet d’adresse perso rassemblait 

unetrentaine de personnes connues , croisées, invitées à des soirées diverses. Puis avec la vie conjugale, un déménagement lointain les vrais

amis sont restés dans le carnet et toujours rencontrés au moins une fois par an. J’ai toujours eu aussi des connaissances, des bons collègues, des

camarades de cours de sport ou de danse ou les chorales. Mais là depuis la mode des réseaux sociaux sur l’un j’ai 200 amis, sur l’autre une

centaine, sur facebook 60. C’est devenue quoi l’amitié au juste? Un ou une amie partageait  une certaine intimité, les joies, les peines . Mes

nouveaux amis pianotent comme moi sur un clavier, donne la T° du jour sur leur mur en attendant les réactions. Evolution des modes de

relations sociales et amicales. Ce que je préfère s’est quand même de les rencontrer ses amis là, leur parler de vive voix et croiser leur regard.

Une immense solidarité du net se met en place car à la moindre baisse de moral sur le net, vos milliers d’amis rappliquent et vous assaillent de

conseils, bisous, photos  que la vie est belle mes amis… Un ami de perdu 10 de retrouvés!


Slowlife,Ecologie,Nouvelles valeurs,Décroissance…d’un magazine à l’autre…

Dimanche 7 février 2010

p1010414-450_350.JPGDu Courrier international à Psychologies magazine ces grands titres sont à la mode.

Sauf erreur le deuxième fait intervenir Pierre Rabbi et dans son numéro  suivant un quatre pajes de pub pour mac Do?

Vous me direz incohérences et non; on est dans le virage et nous emmenons avec nous l’ancienne culture pour ne pas

trop nous sentir démunis d’un coup… 

 Pierre Rabbi conseille une fois revenus de nos lectures à notre quotidien :

“Réconciliez- vous  avec les gens que vous aimez

Dissipez tout ce qui vous est toxique, tout ce qui crée du mal être

et de la souffrance mutuelle . C’est là que ce trouve le fondement

de l’humanisme que vous souhaitez.

La nécessité aujourd’hui est de trouver par où engager un vrai changement.

Je suis convaincu que l’urgence d’agir d’abord en nous mêmes, de revenir à une introspection

profonde pour nous situer par rapport au cours du monde.

C’est pourquoi j’entretien une indignation permanente.

Je ne veux pas rentrer dans la colère.

Je crois plutôt en une indignation à partir de laquelle

il est possible de construire le monde dans lequel

nous voulons vivre.”

 Pierre Rabhi in psychologies magazinen°291